Société
  •  
  •  
Société

Objectifs

En 2001, Lafarge en Afrique du Sud a reconnu l'impact négatif du VIH/Sida sur ses employés et s'est engagé à protéger leur santé en mettant en place des interventions appropriées. Le Groupe s'est associé à 3 associations spécialisées pour créer un programme de prévention VIH/Sida et santé sur le lieu de travail : Lifeworks, ICAS et Hecate.

Résumé

L'entreprise a approuvé un programme de lutte contre le VIH/Sida avec l'aide des commentaires des employés et des organisations partenaires. Ce programme s'articule autours :

  • de la prévention avec l'aide de pairs éducateurs (des collaborateurs bénévoles),
  • de contrôles médicaux réguliers, gratuits et anonymes,
  • d'un soutien médical pour les employés atteints par la maladie.

Lafarge garantit à ses collaborateurs touchés par le virus transparence, confidentialité et anonymat.

Résultats

Evaluer la performance de ces actions est un élément clé de la conduite du programme et repose sur un système de suivi de connaissances, attitudes et pratiques. Pour cela, des enquêtes sont menées annuellement auprès des employés afin d'évaluer le niveau de connaissance et d'application des messages de sensibilisation et des campagnes de formation conduite par la direction.

Les enquêtes montrent qu'en 2008 :

  • 89 % des employés se déclaraient favorables aux actions menées par Lafarge en matière de lutte contre le VIH/Sida,
  • 78 % acceptaient l'intervention des pairs éducateurs contre 46 % en 2004.

Cependant, même si le projet a amélioré la connaissance et la réduction de comportements à risque, les efforts doivent être maintenus. En effet, selon la même étude, environ 23 % de nos collaborateurs ne connaissent toujours pas les méthodes de préventions ou les risques associés à la maladie ou ont peur de les connaitre.

Perspectives

Les résultats de ces enquêtes permettent de juger de l'efficacité des campagnes et de décider des points à renforcer.
Cette méthode d'évaluation à d'ailleurs été récompensée par la GBC (Coalition mondiale des entreprises contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme) en 2009.

Coût total

L'investissement total se monte environ à 154 000€.

Personnes concernées

  • les employés de Lafarge en Afrique du Sud,
  • les pairs éducateurs,
  • les équipes des associations Lifeworks, ICAS et Hecate.
Test de connaissance sur le virus

Outils

Noter (moyenne : 3,0 / 5)
S'abonner :
Partager :
  • Transmettre
  • Imprimer
  • Partager
  • S'abonner
  • Sondage

AMBITIONS 2020

 

Haut de page