Chantier d'Heudreville (27) : Rénovation d'une grange en matériaux bio-sourcés

Etapes 3 et 4 : pose du hérisson et de la dalle en chaux liège, installation de capteurs pour mesurer les performances du chaux-chanvre

10.05.2017
 

Soucieuse de la préservation de l’environnement, Lafarge France s’engage dans les matériaux bio-sourcés et développe notamment des applications chaux-chanvre à partir de ses chaux Nathural, Tradibat 85 et Crualys. Au-delà de sa contribution à l’économie circulaire, le chaux-chanvre permet d’importantes économies d’énergie et apporte un véritable confort de vie aux occupants. Il a ainsi été sélectionné pour un chantier de rénovation d’un bâtiment du début du 19ème siècle à Heudreville, labellisé et en partie subventionné par la Fondation du Patrimoine.

 

Pose du hérisson

Le hérisson a été réalisé avec des granulats 20/40 pour ventiler la future dalle réalisée en chaux-liège.
 


Coulage de la dalle

Une dalle en béton de liège a été coulée. Elle est composée de chaux Lafarge Tradibat 85™ et de liège fourni par l’association « La chaine du liège ». Celle-ci se mobilise pour récupérer les bouchons de liège afin de les valoriser en granulats de liège recyclés destinés à l'isolation des combles et des planchers. Le profit de la vente du granulat revient à deux résidences normandes pour améliorer et développer de nouvelles activités de loisirs pour les résidents handicapés.

Formule de la dalle en chaux-liège pour 1m³ :

  • 230 kg de Tradibat 85™
  • 330 litres de sable
  • 670 litres de liège 4/8


Epaisseur = 35 cm

  • Hérisson = 20 cm
  • Dalle = 15 cm

 

Des capteurs pour mesurer les performances des matériaux bio-sourcés

Pour garantir le bien fondé des solutions chaux-chanvre, Lafarge s’est associé à l’université de Rennes afin de mesurer la performance thermique du bâtiment d’Heudreville et avoir un comparatif avant / après.

La dalle est instrumentée par un thermo-couple (capteur de température) dont les données seront collectées et exploitées par l’université de Rennes. Grâce aux différentes mesures de température et d’hygrométrie, la grange rénovée d’Heudreville deviendra ainsi un véritable laboratoire de la construction biosourcée grandeur nature.

 

Le communiqué de presse
Télécharger (pdf, 478.1 KB)