Un graff géant sur un camion signé Lafarge France et La Coulure à la MJC de Saint-Priest

A l’occasion de la 4ème édition du projet Street Art Bel-Air organisé par la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) Jean Cocteau de Saint-Priest et ses partenaires (Maison de quartier Farrère / Léo Lagrange, Centre Social Louis Braille et DSU Bel-Air), Lafarge France et le collectif d’artistes La Coulure s’associent pour réaliser un graff géant sur un camion malaxeur.

19.07.2016
 

Deux entités aux valeurs communes

 

C’est autour de valeurs communes que La Coulure et Lafarge France se sont associés pour concevoir l’opération « Tag Toupie ». La Coulure est un collectif d’artistes peintres lyonnais spécialisés dans la peinture murale et le graffiti. Les artistes s’inspirent majoritairement de la bande dessinée et de l’illustration pour enfants, créant ainsi des œuvres encourageant la gaieté, l’échange et le partage.

De son côté, conscient de l’urbanisation croissante de la population, Lafarge France s’engage depuis plusieurs années à contribuer à la construction de villes meilleures et plus belles notamment au travers de partenariats, comme c’est le cas avec La Coulure.

 

L’initiative du projet Street Art Bel-Air

 

La Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) Jean Cocteau de Saint-Priest et ses partenaires coordonnent depuis quatre années le projet Street Art Bel-Air, destiné à un public de proximité. Cette année, les jeunes de l’Espace Ado du collège Colette de Saint-Priest ont eu l’opportunité de découvrir le monde de l’entreprise au sein de Lafarge Bétons Rhône Alpes Auvergne et d’y découvrir les différents métiers. Ils ont également visité l’exposition « Sacré Béton ! De la Haine à l’Amour » au Musée Urbain Tony Garnier.

L’opération « Tag Toupie » représente la volonté du projet Street Art Bel-Air de favoriser la découverte de nouvelles pratiques artistiques ainsi que la prise en compte du cadre de vie des habitants et du renouvellement urbain.

 

Le graff du camion toupie de l’entreprise Lafarge sera réalisé le samedi 23 juillet, de 10h à 17h, sur le parvis de la MJC de Saint-Priest.

Communiqué de presse
Téléchargez (pdf, 268.73 KB)