Scellement de tuiles

Dans l’exercice de son métier, le couvreur comme le maçon est amené à utiliser du mortier, soit pour le raccordement de la couverture à une paroi soit pour le scellement de certains éléments en tuiles plates, canal ou à emboîtement : égoûts, arêtiers, faîtages, etc.

 

Solutions sur chantier