LafargeHolcim investit 1,5 million d’euros dans la rénovation de l’installation de traitement de granulats de Chevrières (Oise)

21 October 2019

L’entreprise inaugure ce lundi 21 octobre la nouvelle installation de traitement de granulats de Chevrières, améliorant les performances techniques et environnementales de ce pôle de matériaux majeur pour l’économie de la construction dans l’Oise.

 

Une installation historique qui se dote des meilleures technologies

installation de traitement de granulats de chevrieres

En procédant à la rénovation totale de l’installation de Chevrières, où LafargeHolcim est présent depuis 1983, l’entreprise choisit de s’implanter durablement dans le bassin de Compiègne et de contribuer au développement du territoire pour de nombreuses années encore.
 

D’un montant de 1,5 millions d’euros, le nouvel investissement a permis de rénover l’ensemble de la ligne de traitement des matériaux bruts qui convergent vers le site (criblage, nettoyage, calibrage et stockage), en mettant en œuvre les dernières technologies disponibles comme l’automatisation totale du poste de pilotage.
 

Il en résulte un gain de production pouvant aller jusqu’à 20% par rapport à l’ancienne installation, portée à 600 000 T/an, ainsi qu’une une fiabilité renforcée. Pour l’environnement proche et les riverains, les nouveaux équipements permettent également :

  • d’atténuer les nuisances visuelles et l’impact paysager grâce à des installations plus basses (7m de hauteur en moins) ;
  • de réduire les bruits de fonctionnement, en particulier grâce à un nouveau système de crible doté de toiles polyuréthane (moins bruyante qu’en métal) ;
  • et d’abaisser la consommation énergétique du site (moteurs électriques à meilleur rendement, mise en place de variateurs etc...)
     

La modernisation de l’installation de traitement de Chevrières s’inscrit ainsi dans un vaste plan d’investissements mené par LafargeHolcim partout en France, de 300 M€ sur 4 ans (2017-2021).

 

Une exploitation qui repose sur le transport fluvial et favorise l’économie circulaire

Le site de Chevrières reçoit les matériaux bruts des carrières alentours de Rivecourt et de Choisy-au-Bac, qui sont transportés à 100% par la voie fluviale jusqu’au quai de déchargement construit sur l’Oise. Ce mode de transport doux permet de réduire l’empreinte carbone (2,5 fois moins de CO2 émis à la tonne transportée) et les nuisances liées au transport routier.
 

Dans le cadre du dispositif de Chevrières, LafargeHolcim développe depuis 2017 une activité de recyclage des déblais de construction sur la plateforme logistique bi-modale (route et ferroviaire) de Longueil-Sainte-Marie. Cette nouvelle offre de granulats recyclés, destinés à la route mais aussi aux bâtiments, participe à la préservation des ressources naturelles et au développement de l’économie circulaire dans la Vallée de l’Oise.
 

Ainsi, l’ensemble des sites LafargeHolcim rattachés à Chevrières représente 25 emplois directs (conducteur d’engins, agent de bascule, maintenance, opérateur, laboratoire qualité, responsables commerciaux et opérationnels) et plus de 100 emplois indirects.

Communiqué de presse (pdf, 355.04 KB)