Un gymnase en béton blanc à Marseille

Reproduire les mouvements tectoniques de la côte marseillaise et ceux des gymnastes avec un béton architectonique blanc immaculé. Telle était la volonté de l’architecte Fabien Geel pour la construction du nouveau gymnase du Sablier à Marseille. La réponse : un béton blanc autoplaçant de la gamme Agilia® de Lafarge.

 

« C’est un bloc de roche marseillais que j’ai gravé de scarifications et de courbes. Je me suis servi du béton blanc pour exprimer un rocher sculpté ». C’est ainsi que l’architecte Fabien Geel définit le nouveau Gymnase du Sablier, situé à Bonneveine - quartier sud de Marseille (13) -, qu’il a conçu et réalisé.
Construit en lieu et place de l’ancien bâtiment détruit par un incendie, le nouveau gymnase du Sablier est effectivement unique en son genre. Tout dans sa conception et son apparence rappelle la côte marseillaise : « Une énergie que l’on retrouve à l’extérieur et à l’intérieur. Le bâtiment exprime des mouvements, le mistral, les arbres, les rochers, le bord de mer ». Autre source d’inspiration, l’activité qui s’y déroule : « Je me suis aussi inspiré des mouvements des gymnastes, des karatékas. Je m’en suis nourri pour amener des reliefs, créer des dynamiques et sculpter le bâtiment ». Et puis il y a le site en luimême, avec un terrain en pente que l’architecte n’a pas souhaité aplanir.

 

Télécharger la fiche chantier (pdf, 776.71 KB)