Créer des boucles locales d’économie circulaire

Pionnière de l’écologie industrielle, Lafarge a depuis les années 1970 mis en place des boucles locales d’économie circulaire pour préserver les ressources et créer de la valeur sur les territoires.

Son modèle d’économie circulaire dépasse le seul prisme déchets et recouvre plusieurs aspects :

  • œuvrer à l’écoconception des matériaux de construction et allonger la durée de vie des produits et des ouvrages.
  • mettre sur le marché des produits à plus faible intensité ressources (mise sur le marché de matériaux durables et recyclables, développement de produits éco-conçus comme la mousse isolante Airium®, réflexion sur les meilleures performances des matériaux indépendamment de leur volume … ).
  • améliorer l’efficacité des ressources (minérales, énergétiques et eau).
  • développer l’écologie territoriale et de nouvelles offres de service de recyclage et valorisation des déchets Geocycle® et Aggneo®.


Le développement d’une économie plus circulaire est un puissant levier d’économie de ressources, mais aussi de compétitivité et de transition bas carbone.

Chiffres clés

  • 50% de combustibles issus de déchets
  • 110 sites accueillant des déchets :
    cimenteries, stations de broyages, carrières, plateformes de transit ou de recyclage, installations de stockage.
Image
nos-ambitions.png

Nos actions concrètes

Lafarge a mis en place l’outil 360Design qui permet d’estimer et d’optimiser l’empreinte carbone du gros œuvre de bâtiments.
Lafarge a lancé une nouvelle gamme de granulats valorisés Valotec®.
Lafarge est entrée au capital de XtreE, renforçant ainsi sa présence dans la construction 3D
Lafarge donne une nouvelle dynamique aux offres de service de recyclage et valorisation des déchets Geocycle® et Aggneo®.